6

Les relations avec l’Eglise

L’abbé Didier du Mont-Cassin, conscient du fait qu’une politique hostile aux nouveaux seigneurs normands aurait miné l’autorité et la prospérité du monastère, joue le rôle de médiateur entre les Normands, la Papauté et les empires germanique et byzantin. Du côté normand, l’attitude est respectueuse à l'égard de l’abbaye du Mont Cassin, et en contrepartie, Didier offre une série de dons représentant le gage de sa politique pro-normande. Les relations entre les Normands et l’Église se renforcent, surtout après la défaite du pape à Civitate. Les conséquences en sont d’ailleurs évidentes, attestées par les relations étroites entre les nouvelles unités administratives et les diocèses.

  
La présence des routes de pèlerinage est un fait important pour comprendre l’histoire du Molise à l’époque normande. Ces routes traversent le territoire du nord au sud (le long des anciennes voies de passage), ou d'ouest en est (le long des vallées fluviales). C’est dans la vallée du Trigno que les Bénédictins fondent l’église de S.Maria à proximité d’une villa romaine, et jusqu’en 1125, se dressait, à l’embouchure du fleuve, le monastère de S.Stefano in rivo maris. Dans la vallée du Biferno, l’abbaye de Casalpiano est érigée dans un secteur conservant d’anciens vestiges d’époque romaine. Dans la vallée du Fortore, l’église de S.Maria di Melanico est construite non loin des ruines d’une villa romaine. Les flux les plus important se dirigent surtout vers le sanctuaire de Monte S.Angelo sul Gargano, où la tradition situe l’une des premières rencontres (1015) entre les Normands de retour de Terre Sainte et un groupe de seigneurs des Pouilles décidés à se libérer de la domination byzantine.  

Les Normands conquièrent une bonne partie de l’Italie méridionale, avec l'assentiment de l'Église, et la guerre sicilienne contre les Musulmans présente déjà les caractères d’une croisade. L’un des fruits de la première croisade est la prise d’Antioche (1098) par Bohémond, fils de Robert Guiscard, et la formation de la première principauté latine en Terre Sainte. L’année suivante, Tancrède aura un rôle important dans la conquête de Jérusalem.

Les grandes abbayes
L’architecture sacrée